Oxogone.fr : site de cours de maths en ligne

Cours et exercices de maths en ligne de la Troisième à la Terminale. Une méthode complète, progressive et interactive pour progresser rapidement en mathématiques.

ABONNEZ-VOUS
pour 9,90 € par mois
sans engagement
Programme de Terminale S

Module 3 : Loi normale

Chapitre 8 : Probabilités

Cours 1 : Découverte de la loi normale

La loi normale, c'est le clou du programme de terminale en probabilités.

Ce cours vous propose de la découvrir pas à pas.

Cours 2 : Loi normale et calcul de probabilités

Apprenez à calculer des probabilités avec une variable aléatoire suivant une loi normale.

Tous les calculs de ce cours sont effectués avec le tableur de la suite "Apache Open Office". Ce logiciel libre est téléchargeable en suivant ce lien :

http://www.openoffice.org/fr/

Cours 3 : Loi normale inverse

La loi normale inverse, ce n'est pas une autre loi de probabilité. C'est juste une utilisation de la loi normale permettant d'enrichir les calculs effectués.

Comme dans le cours précédent, les calculs sont effectués avec le tableur de la suite "Apache Open Office", logiciel libre téléchargeable en suivant ce lien :

http://www.openoffice.org/fr/

Cours 4 : Propriétés de la loi normale

Passons en revue quelques propriétés de la loi normale, relatives à l'allure de sa densité, à l'espérance mathématique, la variance et l'écart-type d'une variable aléatoire qui suit une loi normale.

Cours 5 : Loi normale centrée réduite

Il y a une situation qui ne peut-être étudiée que si on maîtrise la loi normale centrée réduite.

Découvrez comment toute loi normale peut-être ramenée à la loi normale centrée réduite à l'aide d'une transformation judicieusement choisie.

Cours 6 : Théorème de Moivre-Laplace

Dans ce cours, nous voyons comment une loi binomiale peut être approchée par une loi normale. Vous verrez comment trouver les paramètres de la loi normale qui approche la loi binomiale, puis comment on utilise cette technique pour faciliter les calculs de probabilités.

A la fin du cours, nous énonçons le théorème qui gère cette notion : le théorème de Moivre-Laplace
Retourner au menu du Chapitre 8
Aide pour saisir les réponses dans les cours